Stage Image
 
Video schliessen
Video abspielen
Ton Einstellungen Sound Bar
05.02.2016

Open d’Allemagne de Berlin



4.500 spectateurs acclament Vladi pour sa médaille d’argent!

Rarement un tournoi n’a eu autant de participants que l’Open d’Allemagne de Berlin: 47 sélectionnés parmi les 50 meilleurs joueurs que compte la planète. Parmi eux un Biélorusse de 39 ans, qui a déjà disputé une longue liste de tournois du top tout au long de sa carrière.

Vladi était en grande forme, même face à des joueurs bien plus jeunes que lui. La preuve: il bat Tiago Apolonia 4 à 2 dans un premier match très serré où la différence d’âge de presque 10 ans se laissait à peine entrevoir.

Le vétéran de la maison TIBHAR est confronté ensuite au Chinois Li Ping. L’ancien champion du monde en doubles, qui joue depuis moins d’un an au club Qatar International, n’a pas trouvé la solution pour battre Vladi et dut s’incliner sur un score de 1 à 4.

Les quarts de finale resteront gravés dans les mémoires: face à face historique entre le héros national et recordman de titres de Champion d’Europe Timo Boll et la légende du tennis de table Vladimir Samsonov.

Vladi assure sa place en demi-finale sur un score sans appel de 4 à 0, où il est confronté au Taïwanais Chuang Chih-Yuan, classé parmi les 10 meilleurs joueurs mondiaux depuis de nombreuses années et récemment victorieux de l’Open de Hongrie! Ce dernier non plus n’avait pas les armes pour contrer la locomotive Samsonov et dut quitter la partie sur un score de 1 à 4.

Vladi prouve une fois de plus qu’il est la coqueluche du public. Pas moins de 4.500 spectateurs étaient présents dans la salle des sports Max Schmelling Halle ce vendredi et ont encouragé à tout va l’ancien joueur de la Bundesliga face à Chuang. La finale sera quant à elle plus rude; Vladi s’incline face au Champion du Monde en titre, Ma Long. Ce dernier, qui n’avait pas jusqu’à ce match perdu un seul set, dut concéder le 4e (12 :10), ce qui arracha un petit sourire en coin à Vladi.

Toutefois les spectateurs ont fait la part belle à notre grand champion, qui prouve qu’à 39 ans il est toujours au top!



TOUTES LES INFOS SUR LES AURUS

Shadow
TOUTES LES INFOS SUR LES AURUS

Le nouveau E-catalogue

Shadow
Le nouveau E-catalogue